L'Atelier du Sabot

patrimoine-149-1.jpg     C'est vers 1860 que Basile Boisbunon a créé la saboterie familiale. C'est son fils, prénommé aussi Basile, qui a assuré la continuité jusqu'à son décès. Sa femme Augustine Boisbunon assura,seule, de très nombreuses années pour retransmettre à son fils Paul, qui a fabriqué des sabots de 1930 à 1993.

 a-classer.jpg   Au début du 20 siècle, cet atelier portait le nom de "fabrique de sabots". Jusqu'en 1930 les sabots y ont été élaborés à la main, de très nombreux ouvriers y travaillaient, chaque ouvrier fabriquait 3 à 4 paires par jour . La production était commercialisée localement ainsi que sur la Manche, le Calvados et l'Orne.

    Cet atelier est resté dans son aspect jusqu'à la reprise par Paul Boisbunon  vers 1930, très rapidement la machine a remplacé le travail manuel, ce qui a permis de passer à 10 paires par heure, bien qu'il reste beaucoup de travail de finition à faire à la main. Vous y découvrez tousles outils correspondant à ces taches.

scan776.jpg        Cet atelier s'inscrit dans la période d'évolution du métier, il a connu son apogée, début du 20éme siècle jusque dans les années 1950-1960 où encore à cette époque 7 à 9 personnes, ouvriers et des artisans pour les finitions. On pouvait y fabriquer jusqu'à 10 000 paires par an. Cet atelier, situé rue des Châteaux, est ouvert à la visite sur rendez-vous.

       Une exposition présente les différents modèles de sabots, ainsi qu'une centaine de gabarits pour toutes les pointures, qui vont du 5 pouces à 11 pouces 3/4. Tout l'outillage est également resté intact, l'atelier pourrait encore fonctionner.

       Cet atelier peut être visité pendant les journées du patrimoine ou sur rendez-vous au : 02 43 05 52 71 ou 02 43 05 50 00

 

                           a-classer-001.jpg


                                             Photo de Paul Boisbunon au travail dans son atelier.

8 votes. Moyenne 3.63 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 2012-05-18 18:31:33