Fougerolles plaque tournante de la Résistance Régionale

photos-monuments-4.jpg                                                                                                                Les quatre monuments           

Groupe FTP de Fougerolles

Dés 1942, Raymond Derenne organise un noyau de résistance à Fougerolles avec Louis Petri, responsable FTPF pour l'Ile et Vilaine. Le groupe de Fougerolles est structuré en mars 1943 et rattaché au réseau Bretagne-Normandie-Maine. Démantelé en décembre 1943, à l'arrestation de Raymond Derenne, il renait début 1944 avec son frère Julien Derenne. Il effectue de nombreuses opérations de sabotages et de renseignements. Il assure l'organisation, la distribution d'armes de 4 parachutages de juin et juillet 1944.

Le groupe est décimé le 28 juillet 1944 lors de l'encerclement de Fougerolles par la Division SS Das Reich. il comporte alors près de 50 hommes. Début aout 1944, avec Jules Linais, il assure des opérations de nettoyage dans les zones de combat. Pertes ennemies : 3 tués et 20 prisonniers.

Parachutages

<< La mer empêche les poissons de dormir >> En décembre 1943, un parachutage de 1600 kg d'armes est annulé du fait des arrestations effectuées par la milice.

<< La banque est fermée >> Initiés par le commandant MICHEL (Claude de Baissac) officier Britannique du S.O.E, 4 parachutages ont lieu les 28 et 30 juin, puis les 2 et 8 juillet 1944 sur le terrain du << PANAMA >>. 40 tonnes d'armes sont larguées pour des groupes FTPF du Calvados, d'Ile et Vilaine, de Manche-Sud et Nord-Mayenne. Les évènements du 28 juillet 1944 annulent un parachutage d'hommes et d'armes. Le terrain du <<Panama>> est aussi un lieu de repli et de transit pour les groupes volants du réseau FTPF Bretagne-Maine.

Mission << HELMSMAN>>

 Le capitaine ERIC (Jack Hayes), officier Britannique du S.O.E, est parachuté le 8 juillet 1944, sa mision : éclairer le Haut Etat Major Allié sur l'arrière de front Avranches-Saint-Lô. Il contribue significativement au succès de la Percée du Général PATTON.

28 juillet 1944

 fusilles-de-fougerolles.jpgFougerolles est encerclé par des éléments de la Division SS <<Das Reich>>. 300 hommes sont contrôlés place de l'église, l'un d'eux est tué en s'échappant.

4 sont fusillés à Saint Jean du Corail (Manche), 6 sont déportés en Allemagne.

Ci-contre photo des 4 fusillés

 

2eme Cie FFI Julien Derenne

 photos-fanions.jpgEn septembre 1944, le groupe de Fougerolles constitue l'ossature de la 2éme Cie Julien Derenne du Bataillon FFI de la Mayenne.

L'unité de 165 hommes est basée à Laval.

Ci-contre le fanion de la 2éme Cie du Bataillon FFI de la Mayenne.

La Croix de Guerre avec étoile de bronze

scan072-3.jpg
   

47 votes. Moyenne 3.45 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 2015-09-03 20:16:44