Marin Marie

        maison-carel-la-chauviniere-cote-sud.jpg De son vrai nom "Marin Paul Emmanuel Coupel de Saint Front" est né le 10 décembre 1901 à 7 heures du matin. Selon certaines sources dans la maison de sa grand-mère à la Chauvinière et selon d'autres sources dans la maison familiale. Après vérification de la déclaration au registre de l’État Civil, son père l'a déclaré né à Clairefontaine.  Puis il passa sa jeunesse au Château de Clairfontaine. Ses parents, Jules Durand Coupel de Saint Front et Marie Lefas, vivaient des revenus de la ferme et de fermages.

           Il découvre rapidement le monde de la mer, en 1907 premières vacances à Chaussey avec le bateau familial : le Holliday.

          manoir-de-clairefontaine.jpgEn 1912 un évènement marqua profondément Marin-Marie, le décès de sa mère. Il était à cette époque scolarisé en Angleterre. Il prend le prénom de sa mère " Marie " ainsi que son prénom pour former son nom d'artiste : Marin- Marie

          Son père, après la disparition de sa femme, le place avec ses trois frères à l'école Saint Charles de Saint Brieuc, il a 11 ans. Il y restera jusqu'en 1918, l'année de son baccalauréat. Pendant ces années il passera ses vacances à Chaussey.

         800px-chausey-maison-de-marin-marie.jpg A partir de 1920 il suit des études de droit à Rennes et s'inscrit aussi aux cours du soir de l'école des Beaux-Arts. C'est sa mère, fine aquarelliste élève d'Harpignies, qui l'initie au dessin. Après les études de droit, il s'oriente vers un doctorat ès sciences économique.

          En 1925 et 1926, il effectue son service militaire sur le " Pourquoi-pas " avec le Commandant Charcot . Pendant les deux voyages il dessine sur des carnets les différentes scènes, paysages et personnages rencontrés. 

        marin-marie-avec-c-cordier-maire.jpg En 1927, il se marie avec Germaine Fauchon Villeplee, puis travaille dans l'affaire de son beau-père à Ivry. Le voyage de noces est une croisière en mer d'Irlande sur le Rose Marie (bisquine de  12,92 tonneaux construite aux chantiers de Monsieur l'Hotelier à la houle en 1895).

         C'est à cette période que s'affirme sa peinture vers les représentations dites "marines". Il expose en se mesurant à d'autres peintres. En 1932 Marin-Marie redessine les cheminées du Normandie. marin-marie-et-son-pere.jpgAlors qu'il devait dessiner une vue du futur paquebot, il s'insurge et dessine 3 cheminées en goutte d'eau. La 3éme cheminée était factice et abritait le chenil.

         En 1933 il traverse l'Atlantique (de l'est à l'ouest) en solitaire sur le voilier "Winibelle II" et bat 10 ans après le record détenu par Alain Gerbault. Au cours de ce voyage, il teste un pilote automatique mis au point par lui-même.

         En 1935 Marin-Marie est nommé Peintre Officiel de la Marine, son appartenance donne lieu à des obligations et des droits, dont celui de faire suivre sa signature d'une ancre.

      marin-marie-et-son-p-re.jpg   En 1936 il traverse, en solitaire, l'Atlantique sur un canot équipé d'un moteur diesel de marque Beaudoin (voyage né à la suite d'un pari". Cette seconde traversée de l'Atlantique en 18 jours et 16 heures est une telle fête dans tout le pays que Fougerolles décide de ne pas être en reste. Le 20 septembre 1936, le héros est reçu triomphalement par sa commune natale. C'est l'apothéose, un vrai 14 juillet : réception à la mairie, sénateur présent, dépôt de gerbes au monument aux morts,défilé de chars, voitures d'enfants et bicyclettes fleuries, la clique des francs-tireurs, les pompiers img-7081-1.jpget deux reconstitutions également fleuries du "Winnibelle" et de l'Arielle, fête foraine, retraite aux flambeaux, feu d'artifice et fête de nuit.

         Ému par tant de chaleur" l'enfant du pays" a laissé une de ses œuvre à Fougerolles. Ancré à la mairie le super voilier signé Marin-Marie n'a pas pris le large. Le Model'Club Fougerollais a réalisé une maquette de l'Arielle.

         En 1940 il est officier du chiffre et témoin, sur le croiseur "Strasbourg", de la destruction d'une partie de la flotte française à Mers el Kébir.

a-classer-4.jpgIl vivra ausi l'épisode de Dakar, le 23 septembre 1940, embarqué comme volontaire sur le "Fantasque". Il est démobilisé en 1941. Il passe les dernières années du conflit en Normandie, où il a peint des scènes de la vie rurale, notamment cette scène de battage à la ferme de la Picaudière (ferme voisine de Clairefontaine à Fougerolles). Le matériel de battage appartenait à l'entreprise de travaux agricoles de Monsieur Joseph Heuveline de Fougerolles.

  Le pére François Montembault, ouvrier agricole de la famille Durand de St Front a servi de modèle pour ce croquis. Il est né le11 novembre 1862 et a épousé Mlle Barbé.

A Fougerolles Marin-Marie avait un ami matelot: Henry Maubert. Sur cette photo de la construction de Winibelle on reconnait Henry Maubert à gauche.

a-classer-7.jpg  A la libération, il reprend son activité, nouvel embarquement comme peintre de la Marine pour une croisière aux Antilles. En 1953 il est nommé "Peintre de la Marine Titulaire". Les années qui suivirent furent dédiées à la peinture et à la navigation de plaisance. Il est Officier de la Légion d'Honneur en 1950. En 1957 il publie " Grands Coureurs et Plaisanciers". Il effectue un dernier grand voyage à Bora-Bora en 1969, pour rejoindre son fils Yves Durand de Saint Front et peindre à ses cotés  les paysages  Polynésiens. En 1986 il est fait Commandeur de l'Ordre des Arts et des Lettres. Il décède le 11 juin 1987 à St Hilaire du Harcouet.

 Fougerolles n'a pas oublié ce grand peintre, de son vivant un square situé derriére l'église a étè baptisé "Square Marin-Marie.

     L'école primaire porte désormais le nom de Marin-Marie. Une plaque a étè apposé à l'école primaire publique, en présence de son fils et de sa petite fille. L'Association Mémoire et Patrimoine lui a consacré en 2006 une exposition, les visiteurs ont étè nombreux. Le fils de Marin-Marie, Yves Durand de St Front est passé pour admirer l'exposition et la maquette du bateau de son pére offerte à la commune par le Model club Fougerollais.

 

                                                                                                                              G. Ernault

45 votes. Moyenne 3.78 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 2013-10-16 18:20:36